santé

OIT : Les coopératives s’invitent dans l’économie des soins

Lenore Matthew, de l’unité Coopératives (COOP) du Département des entreprises et du Service des questions de genre, de l’égalité et de la diversité (GED) de l’OIT évoque de nouvelles recherches qui montrent que les coopératives s’engagent de plus en plus dans la fourniture de soins aux personnes âgées, aux personnes handicapées et aux enfants.

Emergence des mutuelles de santé au Cameroun

La situation sociale et économique en Afrique subsaharienne en général et au Cameroun en particulier est caractérisée par une exclusion sociale quasi généralisée. Cela a favorisé le développement de systèmes de solidarité, notamment celui des mutuelles de santé. Cet article s’intéresse à l’émergence de la mutualité camerounaise. Nous montrons que les mutualistes fréquentent davantage en premier recours les hôpitaux publics et les centres de santé, mais qu’ils dépensent moins pour les soins de santé. Par ailleurs, ils ont un meilleur revenu que les non-mutualistes, ce qui explique le faible taux d’adhésion. L’étude plaide en faveur du renforcement des capacités du système national de santé pour qu’il soit en mesure d’améliorer continuellement et de façon pérenne les conditions réelles d’exercice des mutuelles, afi n qu’elles contribuent à la résolution des problèmes majeurs de santé.

Numéro de revue: 
336
Année de publication: 
2015
Auteur(s): 
Jean Colbert Awomo Ndongo

L’accès aux soins de santé et à la sécurité sociale considéré comme droit fondamental en RDC

La RDC fonde sa stratégie de protection sociale sur la mise en place du « socle de protection sociale » à toute la population congolaise. Le vice-Premier ministre, ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, Willy Makiashi, a réaffirmé l’engagement du gouvernement de la RDC à considérer l’accès aux soins de santé et à la sécurité sociale comme un droit fondamental et inalienable de tout Congolais, à l’ouverture lundi à Kinshasa des travaux de validation des statuts de la Plate-forme des organisations promotrices des mutuelles de santé (POMUCO).

Les infirmiers aussi veulent racheter leur clinique en coopérative (Scic)

Des infirmières et infirmiers de deux cliniques (l'une fermée, l'autre en passe d'être cédée) soutiennent les projets de sociétés coopératives d'intérêt collectif (SCIC) montés par les salariés pour poursuivre leur activité. Une aventure collective motivante et innovante dans le domaine de la santé. Un article d'Olivia Dujardin pour Actusoins.com.

Prise de position des mutuelles sur les contrats responsables

Sur quelles bases refonder les contrats "solidaires et responsables" des organismes complémentaires ? Quels enseignements tirer de la première génération de ces garanties, instaurées au début des années 2000 ? Comment en faire un levier efficace pour parvenir à la généralisation de l’accès aux complémentaires santé, fixée à l’échéance 2017 par François Hollande ? Un article de Frédéric Lavignette pour la FNMF.

Les mutuelles sociales au Burkina Faso : une passerelle pour l’assurance maladie universelle (AMU)

Au Burkina Faso, la couverture de la protection sociale s’étend sur moins de 10% de la population totale. Cette couverture concerne essentiellement les travailleurs du secteur formel public et privé. Le reste de la population avec une forte composante de personnes pauvres et vulnérables, ne bénéficie d’aucune forme de protection sociale. Cette frange est constituée principalement des personnes des secteurs informel et rural.