développement local

Emploi dans les quartiers : quand les élus s'intéressent à l'ESS

Comment l'économie sociale et solidaire peut-elle contribuer au développement économique et à l'emploi dans les territoires les plus en difficulté ? A l'invitation du Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES), cette question a réuni, le 15 décembre 2015 à Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), des élus et des professionnels aux domaines de compétences variés - ESS, politique de la ville, insertion et emploi, etc.

Lancement du dispositif local d’accompagnement

Le dispositif local d’accompagnement est un dispositif d’appui conseil à destination des structures de l’économie sociale et solidaire mis en œuvre par des structures associatives. Le décret précise les conditions et modalités de mise en œuvre de ce dispositif. Sa finalité est la création, la consolidation, le développement de l’emploi et l’amélioration de la qualité de l’emploi, par le renforcement du modèle économique de la structure accompagnée, au service de son projet et du développement du territoire.

Danièle Demoustier : L’ESS est-elle une réponse à la crise ?



Depuis bientôt quarante ans, notre système socio-économique va de crise en crise. L’économie sociale et solidaire, qui s’affiche de mieux en mieux, est riche d’expériences. Il faut à présent en tirer des enseignements, non pas pour les reproduire par modélisation mais pour les diffuser par appropriation. Ce mouvement a commencé.

Mali : la coopérative Sinsibéré, du défi de la protection de l'environnement à l'autonomisation

La satisfaction des besoins énergétiques et économiques résulte de la pression anthropique sur les ressources ligneuses ce qui fait qu'on assiste à une déforestation progressive périurbaine de Bamako, la capitale du Mali. Cette déforestation est très souvent l'oeuvre des femmes à la recherche des moyens de subsistance face aux aléas climatiques. Afin de réduire cette déforestation et trouver des alternatives de solutions économiques à la coupe du bois de vente et charbon le projet Sinsibéré de Malifolkecenter Nyètaa a vu le jour. Un article de Mme Coulibaly Aminata Barry pour Mediaterre.

Aspe solidaire : une banque villageoise qui prête à taux zéro

C’est une autre manière de reprendre le contrôle de son épargne. Les habitants de la vallée d’Aspe, près de la frontière espagnole, ont décidé de se mobiliser pour relocaliser l’économie et créer des emplois. Leur association Aspe solidaire collecte l’épargne des habitants afin de financer des activités dans la vallée. Et d’enrayer la désertification. L’économie par les citoyens et au service des citoyens.

La coopérative Atol ouvre la voie du made in France à Optic 2000

C'est Atol qui avait dégainé le premier en annonçant, en 2005, la relocalisation dans le Jura de la fabrication d'une partie de ses montures. « L'argument du made in France nous touche tous », s'enthousiasme Philippe Peyrard, délégué général de la coopérative de distribution. « Mais, au-delà du patriotisme, il s'agissait pour nous davantage de la bataille de la valeur ajoutée et du produit. Les marques propres que nous avons fait fabriquer dans la vallée morézienne sont devenues des vraies marques plutôt haut de gamme, nous avons gagné notre pari. »

UNAT : l’apport des villages de vacances à l’économie locale

L’UNAT (Union Nationale des Associations de Tourisme) a présenté le 20 mars son étude sur "L'apport des villages vacances à l’économie locale". Elle  vise à mobiliser les acteurs publics et privés pour aider le développement et la rénovation des structures du tourisme dit « social et solidaire », qui revendiquent une gestion désintéressée et visent en particulier des publics économiquement plus fragiles.

La place de l'ESS dans les écofilières en Pays de la Loire

Réalisée en collaboration avec la Scop ARAIS, cette étude de la Cress Pays de la Loire  a permis d’analyser et de légitimer le rôle que joue l’ESS dans le développement et l’orientation des éco-filières en Pays de la Loire.

Pages