coopération agricole

Les coopératives agricoles : identité, gouvernance et stratégies

Rédigé par un collectif de chercheurs et de professionnels, pour la plupart membre du comité de rédaction de la Recma, cet ouvrage a été pensé pour être un outil support de formation et de cours pour les enseignants des écoles de commerce, des instituts universitaires de gestion, des écoles d’ingénieurs agronomes. Les coopératives agricoles en France représentent un modèle d’entreprise original fondé sur des principes de fonctionnement et des valeurs qui les différencient des entreprises capitalistes. Elles représentent une force économique, sociale et territoriale de premier plan. Pour la première fois un ouvrage, rédigé par des auteurs experts dans leur domaine, dans une approche résolument pluridisciplinaire, destiné non seulement à l’enseignement supérieur mais aussi aux acteurs économiques eux-mêmes et à leurs conseils, aborde l’ensemble des aspects de la vie économique, financière, juridique, sociale des coopératives agricoles et des défis actuels auxquels elles sont confrontées.

La coopération agricole en Grèce : changements structurels et adaptations au contexte de crise

La coopération agricole constitue la forme coopérative la plus répandue en Grèce et l’un des principaux mouvements coopératifs agricoles en Europe, avec 6 545 entités enregistrées à la fin de l’année 2012. Structurée de façon pyramidale, la coopération agricole grecque repose au premier degré sur les structures communales, dont les membres sont des personnes physiques. Au second degré, les cent douze unions de coopératives agricoles fonctionnent à l’échelon préfectoral. Enfin, des organisations coopératives de troisième degré couvrent certains produits ou groupes de produits au niveau national. Presque toutes les coopératives sont membres de la Confédération panhellénique des unions de coopératives agricoles (Paseges). Au cours des dernières années, les coopératives agricoles grecques ont dû s’adapter à des changements structurels importants liés aux conséquences de la crise économique. Ces modifications découlent essentiellement du nouveau cadre législatif voté en 2011, mais aussi de l’acquisition de la Banque agricole de Grèce par une banque commerciale, la Banque du Pirée. La restructuration vise à réorganiser la coopération agricole sur la base de la responsabilité entrepreneuriale. La crise économique a impacté les ressources financières de ces entreprises : elles ont tenté d’y répondre par des innovations dans la production, par la promotion de leurs produits et en créant de nouvelles activités.

Numéro de revue: 
329
Année de publication: 
2013
Fichier attachéTaille
PDF icon recma329_107115.pdf557.21 Ko
Auteur(s): 
Karafolas S. et Katarachia A.

Le Crédit agricole prend plus de 5 % du capital de la holding Limagrain

La coopérative auvergnate Limagrain a trouvé un nouvel investisseur. En l'occurrence le Crédit agricole, prêt à y investir 70 millions d'euros. Ce renforcement financier, dévoilé vendredi 28 juin, est destiné à accélérer le développement de son activité de boulangerie industrielle, mais aussi à renforcer ses efforts de recherche dans les semences. Sa filiale Vilmorin, quatrième semencier mondial, a annoncé le même jour avoir obtenu le feu vert de Bruxelles pour sa coentreprise avec l'allemand KWS, créée dans le but de mettre en commun leur expertise dans le développement de semences OGM. 

Coopération agricole : Terra Lacta officialise son union avec Bongrain

La coopérative du Sud-Ouest Terra Lacta va signer un accord avec l'industriel fromager pour créer Les fromageries Lescure, numéro 2 français du lait de chèvre. L'assemblée générale de la coopérative Terra Lacta a en effet donné mardi 25 juin mandat à son président Alain Lebret pour conclure des accords de partenariat. Vendredi, Terra Lacta signera avec Bongrain pour créer une filiale commune appelée Les fromageries Lescure, basée à Poitiers et opérationnelle le 1er octobre. Un article de Xavier BONNARDEL pour Ouest France

La CAE: un outil au service d'un autre modèle agricole? 4 juillet, Paris

Depuis une dizaine d’années, les coopératives d’activité et d’emploi (CAE) expérimentent une nouvelle forme d’entreprise et d’organisation économique sur les territoires. Elles proposent à des entrepreneurs de créer leur propre activité dans une entreprise coopérative qu’ils partagent avec d’autres associés ayant des compétences et des projets divers, potentiellement complémentaires. Encore très peu développées en agriculture, ces structures coopératives représentent pourtant une réponse pertinente à plusieurs enjeux associés à l'installation et à la transmission d'exploitations agricoles. Elles pourraient également permettre d'associer agriculteurs et artisans dans des projets de diversification, créateurs d'emplois et de débouchés. Vous êtes, agriculteurs, artisans, porteurs de projet ou plus simplement intéressés par cette thématique, Les Champs des Possibles ont le plaisir de vous convier à une rencontre débat: La coopérative d'activités et d'emplois: un outil au service d'un autre modèle agricole ? Le jeudi 04 Juillet 2013 à 19h au 24 rue Beaubourg 75003 Paris

Nantes. La coopérative Océane signe avec Mac Do un contrat d’approvisionnement de tomates

Vendredi 7 juin, à Saint-Julien-de-Concelles, près de Nantes, la coopérative Océane a signé avec Mac Donald’s France un contrat d’approvisionnement de tomates. La coopérative maraîchère nantaise Océane (64 producteurs, 44 000 tonnes de tomates) s’engage à fournir, chaque année, pendant trois ans, 1 000 tonnes de tomates rondes au leader de la restauration rapide. Mac Do s’engage à respecter un prix unique garanti sur la durée du contrat.