"Perspectives de l’économie sociale et solidaire" par Hugues Sibille"Perspectives de l’économie sociale et solidaire" par Hugues Sibille

Courant mars 2011, le vice-président du Crédit coopératif et vice président du Mouves, récent auteur d'un livre qui n'est pas passé inaperçu (Démocratiser l'économie, avec Tarik Ghezali) s'exprimait devant le Conseil national des Cres sur les rapports de l'ESS et de l'entrepreneuriat social. Les grandes lignes de cette intervention sont en ligne sur le blog d'Hugues Sibille. 

Après une analyse du contexte concluant à un "vieillissement de l’Economie Sociale et Solidaire qui peine à intégrer les nouveaux comportements générationnels", le président de l'Avise propose d'intégrer l'entrepreneuriat social dans l'ESS et de construire une " maison commune de l’Economie Sociale et Solidaire". Il s'agirait de mutualiser les moyens humains et techniques des instances représentatives des deux mouvements (Ceges, CJDES, CNCRESS, Mouves), après avoir fait adhérer le Mouves au Ceges. Et Huges Sibille de conclure que "ce n’est pas par des batailles internes que nous gagnerons, mais par un esprit de conquête externe" [souligné par l'auteur].

Le commentateur relèvera, malgré la référence aux Scic, Scop, CAE et autres coopératives, que le vice président du Mouves n'évoque jamais CoopFr, l'instance faîtière des familles coopératives française, dans sa volonté de rassemblement. Une perspective de l'ESS sans la coopération qui en est la matrice, mais avec les entreprises sociales "proches de l’Economie Sociale et Solidaire, même si on n’utilise pas le statut" : si l'intention de ne pas diviser est louable, le rassemblement envisagé pose pour le moment plus de questions qu'il se propose d'en résoudre.