Base doc

La Scop Ça me regarde relie les entreprises et les associations

Donner une journée de RTT pour aider une association caritative en découvrant par la même occasion le bénévolat et des collègues qu’ils n’auraient sinon jamais croisés : c’est ce que propose une Scop qui a convaincu plusieurs grands groupes de sa démarche. Depuis sa création en 2012, Ça me regarde a organisé 80 expériences solidaires, dont ont bénéficié 1 500 personnes.

Pouvoir des femmes dans les coopératives et écarts de salaire

La IV e édition de la Semaine de l’égalité professionnelle, qui s’est tenue du 3 au 9 octobre, a été l’occasion de rappeler l’écart persistant entre les situations des hommes et des femmes au travail. Les femmes restent très souvent à des postes fonctionnels qui ne mènent pas à la direction.

Née d’une Amap, Coopali, épicerie coopérative à Champigny-sur-Marne

Installée dans un local attenant au café Au belvédère, dans le quartier de Cœuilly, l’épicerie Coopali est autogérée par ses clients et revend ses produits sans marge. A l’origine de cette aventure, l’Amap Les Paniers des Bordes qui, après avoir fédéré 150 habitants de Champigny à Noisy, a progressivement diversifié ses produits, dépassant les seuls paniers de légumes pour s’associer avec une ferme de produits laitiers, des apiculteurs, des éleveurs...

L’image des coopératives a changé

Selon une étude représentative réalisée par l’institut GfS.bern, les coopératives ont la cote en Suisse. Pour 91 % de la population, le terme « coopérative » a en effet des connotations positives. La perception qu’en a le grand public reste toutefois inférieure en ce qui concerne leur rôle économique et social réel. Telle est la conclusion tirée du congrès international des coopératives (IGT) 2016, qui a réuni au mois de septembre près de 1 000 participants à Lucerne.

Le Mouvement associatif remet son manifeste au Premier ministre

Le Mouvement associatif (ex-Conférence permanente des coordinations associatives- CPCA) a remis son manifeste au Premier ministre le vendredi 7 octobre. La réunion a essentiellement porté sur la mise en œuvre de la Charte des engagements réciproques signée en février 2014 entre l’Etat, les représentants des collectivités et le Mouvement associatif. Le Premier ministre a annoncé la mise en place d’une mission chargée de l’évaluation de la mise en œuvre de la charte.

Crédit d’impôt pour les associations

Manuel Valls a annoncé vendredi 7 octobre dernier le projet de créer au 1 er  janvier 2017 un crédit d’impôt pour les associations. Une façon d’alléger le coût du travail dans ces structures qui ne bénéficient pas du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE).
Ce « crédit d’impôt de taxe sur les salaires » sera proposé par le biais d’un amendement parlementaire au projet de budget 2017, a précisé le Premier ministre devant les acteurs du secteur réunis à Matignon.

Mutuelles de village

La première mutuelle de village est née à Caumont-sur-Durance en novembre 2013 sous l’impulsion de Véronique Debue, adjointe au CCAS de cette commune de la périphérie d’Avignon. Après un appel d’offres, c’est la Mutuelle générale d’Avignon (MGA) qui a été choisie pour gérer cette première mutuelle de village. Assez rapidement, la MGA en est venue à avoir la charge de plus de 50 mutuelles de village dans le Vaucluse et les départements voisins.

Neuf associations sur dix fonctionnent sans salarié !

Tel est le titre d’une enquête récente menée par l’Insee (Insee Première, mars 2016, n° 1587), qui révèle que, si la France compte 1,3 million d’associations actives en 2013, seules 12 % d’entre elles emploient des salariés, parmi lesquelles 55 % n’en comptent qu’un ou deux. Il est également précisé que le monde associatif recourt très fréquemment aux emplois à temps partiel (pour la moitié des associations). En outre, l’enquête

Coopératives d’habitants : la riposte à la crise du logement

Dans une tribune publiée sur le site du Labo de l’ESS (« Les coopératives d’habitants : de l’habitat participatif et plus encore », Lelabo-ess.org) , Olivier David, porte-parole de la Fédération des coopératives d’habitants nouvellement créée (Ce sont les animateurs de l’association lyonnaise Habicoop qui sont à l’origine du lancement de cette fédération, créée en novembre 2015.