Base doc

Relation Etat-associations : mobilisation d’intérêt général

La Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA) publie sous la signature d'Hélène Spoladore un tour d’horizon édifiant des différents aspects de la politique associative gouvernementale. « Si les premières coupes budgétaires affectant les associations des secteurs traditionnellement soutenus par l’Etat semblaient conjoncturelles, les derniers signaux envoyés par le gouvernement laissent craindre un désengagement plus structurel ».

L’économie sociale au Parlement européen

Le 19 février 2009, le Parlement européen (PE) a adopté par 580 voix (27 contre et 44 abstentions) une résolution visant à améliorer la reconnaissance de l’économie sociale. Elle fait suite au rapport d’initiative de la députée italienne Patrizia Toia, du groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe, adopté fin janvier 2009 par la commission Emploi et Affaires sociales du Parlement.

Le livre blanc de l’entrepreneuriat social

Le 4 février 2009, au Salon des entrepreneurs de Paris, le Collectif pour développer l’entrepreneuriat social (Codes) a lancé son livre blanc. Convaincus du rôle essentiel des entrepreneurs sociaux et de leurs entreprises pour le développement économique des territoires, la création d’emplois, la cohésion sociale et la protection de l’environnement, la centaine de membres du Codes souhaitent que d’autres acteurs se joignent à leur initiative pour en augmenter significativement l’impact. Pour en savoir plus :

« Rencontres sociales » entre syndicalisme et économie sociale

La coopérative Rencontres sociales se veut « un vecteur de coopérations et de mobilisations intermouvements pour la définition et la mise en oeuvre d’un “marché social” et le développement de la démocratie sociale ». Il s’agit de approcher les syndicats de salariés et les organisations du mouvement social. Rappelant que ces secteurs sont issus du « tronc commun de l’associationnisme », Rencontres sociales entend aider à la mutualisation des forces,