Base doc

Concours national : les prix de l’ESS

Pour soutenir les acteurs et valoriser les plus belles initiatives, le CNCRES et les 26 Cress créent « Les Prix de l’ESS ». Le Secrétariat d’État à l’ESS est partenaire de cette opération. La 1ère édition, et ses quatre prix, est d’ores et déjà lancée.

Agora des CE : Bordeaux le 17-09-2015 et Paris le 17-11-2015

13e édition de l’Agora des CE, le salon des solutions responsables, à Bordeaux suivie de la 14e édition à Paris.

Découvertes, Echanges, Expertises : l’Agora des CE est le salon des solutions responsables pour les élus des Comités d’Entreprise.

Annonce 7e prix de la recherche coopérative

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement du 7e Prix de la Recherche Coopérative. Organisé par le Crédit Mutuel en partenariat avec la Recma, Revue internationale de l'économie sociale, il récompense les mémoires de Master portant sur les coopératives. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 octobre 2015. 

1200 salariés, sans patron ni hiérarchie : la coopérative Cecosesola au Venezuela

Des supermarchés, un hôpital, des productions agricoles, des services d’épargne… La coopérative vénézuelienne Cecosesola propose ses services à des dizaines de milliers de personnes et des prix très abordables. L’entreprise fonctionne sans hiérarchie ni patron. Son secret : l’autogestion intégrale et un fonctionnement horizontal permanent. Une initiative présentée dans un webdocumentaire, « Poder sin poder, l’autogestion au quotidien », qui nous emmène la rencontre de douze projets radicalement démocratiques, en Espagne, en Argentine et au Venezuela.

La Poste cherche des alliances avec l’ESS en région


Bousculé par les évolutions, et notamment le « grignotage » du courrier par le numérique, le Groupe La Poste a entamé une vaste démarche en direction des acteurs de l’économie sociale et solidaire. Le 24 juin, le délégué régional du groupe les invitaient au Pôle Réalis pour lancer « l’Alliance Dynamique ».

La FNIM poursuit son action contre la directive Solvabilité 2

La Fédération nationale indépendante des mutuelles (FNIM), réunie en assemblée générale le 19 juin dernier, demande le retrait du décret du 13 novembre 2014 relatif au contrôle des compétences et de l’honorabilité des administrateurs. « Ce texte est un scandale absolu », estime Philippe Mixe, président de la FNIM, qui rappelle que les élus mutualistes tiennent leur légitimité de l’élection.