Microfinance et réduction de la pauvreté, le cas du Crédit du Sahel au Cameroun

Cet article présente l’expérience d’une coopérative d’épargne et de crédit, le Crédit du Sahel, qui tente à travers quelques formules innovantes de réduire la pauvreté dans un pays, le Cameroun, où le taux de pauvreté est assez élevé. Cette structure de microfinance a mis sur pied une forme très attractive de petits crédits permettant aux bénéficiaires soit de financer une livraison ou le traitement d’une commande, soit de favoriser le renouvellement de petits matériels agricoles, soit de financer l’achat des intrants agricoles. Certaines actions s’inscrivent dans un partenariat avec l’Union européenne autour de projets de développement. Si les revenus qui en résultent permettent aux populations de rembourser le crédit contracté, ils leur offrent avant tout les moyens de se nourrir et de sortir peu à peu de la précarité et de la pauvreté ambiante.

Micro-finance and the reduction of poverty : the case of Crédit du Sahel in Cameroon

This article presents the experience of a cooperative savings and loan institution (Crédit du Sahel) that has been trying to reduce poverty through some innovative schemes in a country (Cameroon) where the level of poverty is quite high. This micro-credit structure has created a very attractive form of small loans that enable borrowers to pay for shipments or orders, replace small farming equipment, or purchase agricultural inputs. Some of these programs stem from development projects in conjunction with the European Union. While the resulting income allows communities to pay off their debts, more importantly it offers them a means for feeding themselves and slowly overcoming uncertainty and pervasive poverty.