De la longévité coopérative. Une étude de la survie des coopératives agricoles françaises

Le paysage coopératif agricole est en forte transformation depuis de nombreuses années, entre disparitions, fusions et consolidations. Différents travaux théoriques ont tenté de proposer une explication des particularités coopératives en termes d’efficacité et de capacité à survivre. Nous en présentons ici les grandes propositions de recherche. Notre travail est centré sur une contribution empirique. A ce titre, la mobilisation de méthodes simples d’analyse de survie permet de mettre en évidence une dynamique temporelle favorable aux coopératives vis-à-vis des autres entreprises avec lesquelles elles sont en concurrence. Cette dynamique s’accompagne de trajectoires sectorielles particulières et de dynamiques spécifiques suivant les régions. En conclusion, nous proposons quelques pistes d’explication de ces dynamiques.

Cooperative longevity: A study of French agricultural cooperative survival

<p style="text-align: justify;">The agricultural cooperative landscape has been undergoing a huge transformation for a number of years due to closures, mergers and takeovers. Various theoretical works have put forward explanations of the uniqueness of cooperatives in terms of efficiency and survivability. We present the main research hypotheses, but our article has an empirical focus. Using simple survival analysis techniques, we show that cooperatives have an advantage over their non-cooperative competitors. However, the time dynamics reveal specific industry and regional patterns. In the conclusion, we present some possible explanations.</p>