Relation Etat-associations : mobilisation d’intérêt général

La Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA) publie sous la signature d'Hélène Spoladore un tour d’horizon édifiant des différents aspects de la politique associative gouvernementale. « Si les premières coupes budgétaires affectant les associations des secteurs traditionnellement soutenus par l’Etat semblaient conjoncturelles, les derniers signaux envoyés par le gouvernement laissent craindre un désengagement plus structurel ». Quelques exemples : en octobre 2008, le ministère de l’Education nationale décidait de supprimer 25 % du financement des actions conventionnées ; en janvier 2009, le Planning familial a vu ses subventions amputées de 42%; la ligne « animation rurale » du ministère de l’Agriculture a été supprimée, la Fédération nationale des foyers ruraux (FNFR) perdant tout soutien financier; sans oublier l’abandon des centres régionaux d’éducation populaire et sportive (Creps) et la remise en cause de la part territoriale du Centre national de développement du sport (CNDS)….