Québec : Plan d'action gouvernemental en économie sociale

Toute la Recma

  • 2010
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

MONTRÉAL, le 29 mai 2015 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust, a rendu public le Plan d'action gouvernemental en économie sociale 2015-2020. Ce plan comprend des outils financiers adaptés aux besoins des entreprises en économie sociale et à leur réalité. Il fait également appel à la contribution de l'économie sociale pour relever trois grands défis du Québec : le vieillissement démographique, l'insertion au marché du travail et l'entrepreneuriat collectif comme solution au défi de la reprise d'entreprises.

« Les entreprises d'économie sociale participent grandement à la vitalité économique des communautés sur tout le territoire québécois. Elles traduisent également cette forte volonté d'entreprendre et de réussir collectivement. Aujourd'hui, leur place dans l'économie du Québec ne fait plus de doute. Grâce à ce plan d'action, notre gouvernement propose des mesures adaptées à leurs besoins spécifiques », a indiqué le ministre Jacques Daoust.

Lire la suite sur le portail de Québec