Les anciens lauréats des Grands prix de la finance solidaire résistent à la crise

Toute la Recma

  • 2010
    • 2019
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

Depuis 2009, Le Monde et Finansol organisent les Grands Prix de la finance solidaire avec un double objectif : récompenser des entreprises qui se démarquent par leur impact social et/ou environnemental et faire connaître au grand public l’existence de cette autre finance qui soutient ces structures. Pour cette cinquième édition, nous avons souhaité regarder dans le rétroviseur et observer le parcours des seize lauréats français déjà distingués : comment se sont-ils adaptés à une crise qui n’en finit plus, de quelles réussites peuvent-ils se targuer…

Onze des seize entreprises ont accepté de répondre et pris le temps d’accueillir durant une journée des étudiants du certificat Social business/entreprise & pauvreté d’HEC. Ce sont eux qui ont rencontré les dirigeants, rédigé pour chaque structure une étude de cas, le tout étant ensuite mis en musique, dans cet article, par Sophie Rauch. Premier constat, aucun lauréat n’a fait défaut. Certes, une entreprise connaît des difficultés, son offre n’ayant finalement pas trouvé son public. Mais au final les entreprises ont résisté tant bien que mal, et ce malgré un contexte économique particulièrement défavorable.

Lire la suite sur le site du Monde.