L’AIM promeut la couverture de santé universelle en Afrique

L’Association internationale de la Mutualité (AIM) a organisé en janvier à Lomé (Togo) une conférence internationale intitulée « Le Pari de la Mutualité pour le XXI e siècle ». En présence de plus de deux cents mutualistes africains et européens, les intervenants ont débattu de divers sujets afférents à l’essor de politiques de santé universelles.

Au cours de cette conférence a été adoptée la Plateforme de Lomé. Il s’agit d’un ensemble de préconisations validées au terme d’une consultation menée par le mouvement mutualiste. Trois revendications se dégagent pour faciliter la contribution des mutuelles aux dispositifs de couverture de santé :
- le renforcement d’un cadre légal et la mise en œuvre de mesures garantissant la viabilité des organismes d’un point de vue institutionnel, technique, financier et fonctionnel ;
- L’instauration et la mise en œuvre effective de mécanismes d’adhésion obligatoire à la couverture sanitaire pour l’ensemble de la population, reposant sur un processus évolutif allant de la conception aux phases de transition et à la mise en œuvre.- Une délégation de gestion confiée par l’État aux mutuelles pour l’organisation de la couverture santé universelle.

Le compte rendu intégral de la conférence est disponible sur le site de l’AIM : www.aim-mutual.org

Patricia Toucas-Truyen