La dynamique des créations d’association

L’étude annuelle « La France associative en mouvement » de Recherches & Solidarités offre une image somme toute encourageante de la création d’associations en France. 73 320 nouvelles associations ont été créées en 2016-2017, essentiellement dans le domaine de la culture (22,2 %) et des sports (15,3 %). Ceci confirme le retour de l’embellie après les années 2010-2013 marquées par un tassement des créations d’association. La dynamique de création est la plus forte dans le sud de la France (Paca) où il s’est créé l’an dernier plus de treize associations pour 10 000 habitants (ce qui ne veut pas dire que les associations y sont les plus dynamiques : il en naît et meurt beaucoup). C’est en Ile-de-France, suivie de la région Rhône-Alpes, que l’on trouve le plus d’associations en activité effective.
Sur un plan plus qualitatif, l’étude révèle que 88 % des associations ne fonctionnent qu’avec des bénévoles : la mutation du bénévolat reste la principale préoccupation des dirigeants associatifs.
En effet, en l’espace de quelques années, sous l’effet de la professionnalisation des associations, les bénévoles sont devenus plus motivés et compétents, choisissant leurs engagements en fonction de leur savoir-faire. En corollaire des compétences qu’ils mobilisent, ces bénévoles ont
une exigence plus forte concernant l’efficacité des actions menées au sein de leur association. Ainsi, 56 % des associations interrogées se disent préoccupées par la disponibilité des ressources humaines bénévoles au sein de leur association, et 44 % par le renouvellement de leurs dirigeants bénévoles.