La 38 e Rencontre nationale du Crédit coopératif

La 38 e Rencontre nationale du Crédit coopératif s’est tenue le 22 novembre 2018 sur le thème de la transmission intergénérationnelle, énoncé sur un mode sémillant : « Demain, l’avenir, c’est nous ! ». Au cours de cette soirée résolument tournée vers un appel au renouvellement des initiatives de l’économie sociale et solidaire, se sont succédé les interventions de Matthieu Dardaillon, président de Ticket for Change, Nelly Lechaplain, déléguée nationale des Coopératives jeunesse de services, Alizée Lozac’hmeur, cofondatrice de MakeSense, et Maëva Tordo, responsable de l’incubateur Blue Factory de l’ESCP. Ce fut l’occasion pour Jean-Louis Bancel, président du Crédit coopératif, de présenter Jérôme Saddier, vice-président, comme son successeur.
Cette année, le 1 er Prix de l’initiative en économie sociale et solidaire a été décerné à la Coopérative funéraire de Nantes. Il s’agit de la première coopérative de ce type en France, inspirée de l’exemple du Québec, où elles sont très répandues. Certainement un modèle à suivre pour court-circuiter les innombrables abus commerciaux auxquels donne lieu l’organisation des obsèques par les entreprises funéraires. Notons que la Coopérative funéraire de Nantes a déjà été récompensée lors de la cérémonie des Grands Prix de la finance solidaire, organisée le 5 novembre par Finansol et Le Monde, en ouverture de la Semaine de la finance solidaire.
Les autres lauréats du Prix de l’initiative en ESS sont :
• 2 e Prix : Unity Cube (Occitanie), association offrant aux plus précaires un accès à un hébergement ;
• 3 e Prix : Nables France (Ile-de-France), association qui coordonne la conception, la fabrication et le don de prothèses imprimées en 3D afin de donner plus d’autonomie à des enfants privés de doigts ou de poignets ;
• 4 e Prix (4 000 €) : le Bois de deux mains (Hauts-de-France), association facilitant la réinsertion par l’emploi grâce à la fabrication et à la vente de meubles design issus de bois recyclé ;
• Mention spéciale du jury (2 000 €) : le Parti poétique (Ile-de-France), association qui développe son projet au cœur de l’une des dernières fermes maraîchères du XIX e siècle encore en activité en Seine-Saint-Denis.