Comment la finance sociale peut-elle contribuer à la lutte contre le changement climatique? La Plaine Saint-Denis, 1er juin 2012

Créé à Barcelone en 1989 à l'initiative de sept organisations financières de l'économie sociale, le réseau INAISE (Association Internationale des Investisseurs dans l’Économie Sociale) compte aujourd’hui plus de 54 membres du monde entier. Plateforme mondiale de la finance sociale, INAISE organise chaque année une Conférence Internationale qui réunit les investisseurs sociaux pour traiter des grands enjeux liés à leur secteur d’activité et identifier les opportunités de coopérations vectrices d’un changement social et environnemental. Chaque conférence encourage les échanges d’expériences, les réflexions collectives et des mises en relation innovantes entre acteurs. Cette année, elle est organisée par la SIDI (Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement), sur le thème du rôle de la finance sociale dans la lutte contre le changement climatique.

Les effets du changement climatique sont plus que jamais une préoccupation d’actualité et doivent donc concerner le secteur de la finance sociale. En effet, les acteurs de ce secteur se distinguent de ceux de l’économie classique par la volonté de parvenir à un modèle de développement « durable » (à la fois économique, social et environnemental). La question du long terme est donc essentielle pour les acteurs de l’économie sociale : ils doivent s’adapter au changement climatique en cours, mais aussi se préparer aux probables bouleversements climatiques futurs, par des actions concertées et d’envergure.

Dans le cadre de l’Accord de Copenhague, les Etats ont pris l’engagement de fournir 100 milliards de dollars supplémentaires par an pour financer la lutte contre le changement climatique d’ici à 2020. Cependant, des problèmes opérationnels et d’ordre politique freinent fortement cette progression, raison pour laquelle, les acteurs de la finance sociale peuvent et doivent jouer un rôle significatif et complémentaire afin d’améliorer leur impact environnemental. Pour cela, ils doivent mettre en place des outils adaptés et nouer des partenariats stratégiques pour répondre au mieux aux besoins non seulement de l’humain mais aussi de ceux de la nature.

Aussi, les instances d’INAISE souhaitent que cette Conférence puisse faire date, qu’elle pose les jalons d’une prise d’engagements fermes pour atteindre des résultats pratiques et applicables.

La Conférence 2012, présidée par Dominique Lesaffre, de la SIDI et Président d’INAISE, sera articulée de la façon suivante :

 

  • Une séance plénière d’introduction avec l’intervention de grands témoins
  • 4 ateliers
    • Banques éthiques et investisseurs sociaux face au changement climatique : risques, opportunités et pratiques
    • Services financiers et habitat respectueux des exigences de l’environnement
    • Acteurs publics et financement des activités liées au changement climatique
    • Engager les différentes catégories d’acteurs de l’économie sociale dans le cadre de la lutte contre le changement climatique
  • Enfin, une séance plénière en fin d’après-midi qui portera sur la restitution et la synthèse des ateliers, ainsi que sur la définition d’un agenda de travail.

 

Renseignements et contacts

Organisateur : SIDI – Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement

La SIDI, Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement, est une entreprise solidaire créée en 1983 par une ONG de développement, le CCFD-Terre Solidaire (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement). La SIDI contribue à la promotion d’une économie sociale et solidaire, par la consolidation d’activités économiques individuelles ou collectives, initiées localement, dans les pays du Sud et de l’Est.

La Conférence INAISE 2012 est ouverte à tous

Vous pouvez dès à présent vous inscrire en ligne sur : www.inaise.org

Pour tout renseignement complémentaire sur la Conférence ou sur les activités du réseau, merci de contacter :

Dominique LESAFFRE

Président du réseau INAISE

Iphigénie MORAITINI

Coordinatrice du réseau INAISE